top of page

Les risques liés au soleil et à la chaleur



bébé dessine un soleil

La chaleur et le soleil nous exposent à plusieurs risques. Les plus jeunes y sont particulièrement sensibles du fait de l’immaturité de leur organisme.

Le coup de soleil

C'est quoi ?

Le coup de soleil est une brûlure plus ou moins grave de la peau survenant après une exposition aux rayons UVB du soleil.

Il se manifeste par une rougeur de la peau, plus ou moins douloureuse en fonction de la gravité, parfois accompagné de cloques.


Comment éviter le coup de soleil ?

La prévention du coup de soleil reste principalement l’absence d’exposition au soleil.

Et ça ne consiste pas seulement à ne pas se mettre au soleil !

Un temps nuageux ou une zone à l’ombre ne bloquent pas les rayons UVB, qui se réverbèrent sur toutes les surfaces et finissent par nous atteindre, même à l’ombre.


réverbération des rayons du soleil, même à l'ombre

Si vous devez passer du temps en extérieur, deux gestes sont à adopter :

  • des vêtements couvrants,

  • et de la crème solaire sur les parties du corps non couvertes par les vêtements.

Comment appliquer la crème solaire pour une efficacité maximale ?

Deux critères : la quantité, et la fréquence !

Pour une personne de taille moyenne, pour couvrir tout le corps, il faut l'équivalent de 30 ml de crème !!! A appliquer toutes les 2h sur une peau bien sèche, et après chaque baignade ou activité au cours de laquelle on transpire.

Autant vous faire à l’idée que votre tube de crème solaire ne vous tiendra pas toutes les vacances…

Attention, il est déconseillé d'appliquer de la crème solaire à un bébé de moins de six mois, entre autre en raison de la fragilité et de la perméabilité de la peau de bébé. Il faut donc rechercher les endroits ombragés et bien le couvrir avec chapeau et vêtements longs.


La déshydratation

C'est quoi ?

C'est un manque d’eau dans l’organisme, suite à un déséquilibre entre les apports et les pertes hydriques : transpiration excessive, vomissements ou diarrhée.

Elle peut être très grave, surtout pour les plus jeunes enfants.

Comment éviter la déshydratation en cas de forte chaleur ?

Sa prévention repose sur une bonne hydratation :

  • avant la diversification : proposer le sein ou le lait au biberon très souvent !

  • une fois bébé diversifié : continuer à proposer le sein si bébé est allaité ou de l'eau très souvent - proposer des aliments riches en eau - rajouter de l'eau ou du lait dans les purées

  • Ne pas attendre que bébé réclame pour lui proposer à boire, les jeunes enfants ne ressentent pas forcément la soif, ou ne l'expriment pas suffisamment


Comment se manifeste la déshydratation ?

  • La soif est le premier signe de déshydratation.

  • Diminution de la production des liquides de l’organisme (salive, sueur, urines).

  • D’autres symptômes comme une fièvre, un pouls accéléré, des vertiges, des nausées et des vomissements, peuvent survenir.


Comment réagir en cas de déshydratation ?

  • Il est important, voire vital, de réhydrater rapidement l’enfant, notamment avec un soluté de réhydratation oral (SRO), disponible sans ordonnance en pharmacie et à toujours avoir dans sa trousse de soins (à utiliser aussi en cas de diarrhées ou vomissements hors déshydratation)

  • Mettre l'enfant au frais


L'insolation

L’insolation résulte directement de l’exposition de la tête et de la nuque au soleil.

Les symptômes sont une impression de chaleur sur le visage, pouvant être accompagnée de maux de tête, de malaise, de nausées, de somnolence.

Sa prévention passe par une mesure simple : si vous ne pouvez pas éviter l’exposition au soleil, le port d’un chapeau à bords larges et une protection de la nuque sont indispensables.

En cas d’insolation, vous pouvez allonger l’enfant dans un endroit ombragé et frais, lui faire boire de l’eau abondamment, lui mouiller les membres et la tête.


Le « coup de chaleur »

C'est quoi le "coup de chaleur" ?

C'est une « surchauffe » de l’organisme.

En temps normal, notre système naturel de thermorégulation permet au corps de rester à 37°C. En cas de chaleur excessive, le corps a du mal à maintenir cette température et cette dernière augmente. Le symptôme principal est donc une fièvre élevée.


Quels sont les symptômes du coup de chaleur ?

  • Le coup de chaleur se manifeste le plus souvent par une peau chaude, rouge, accompagnée d'une température corporelle élevée (fièvre non infectieuse).

  • Bébé peut être fatigué, grognon, voire léthargique.

  • Il peut présenter des signes de déshydratation.


Comment éviter le coup de chaleur ?

Pour l’éviter, limitez les sorties et les efforts aux heures les plus chaudes, privilégiez les vêtements légers, mouillez régulièrement le front et la nuque de votre enfant, maintenez une bonne hydratation.

Attention aussi aux endroits chauds confinés, ne laissez surtout pas trop longtemps votre enfant dans une pièce non ventilée, la poussette ou la voiture en plein soleil, ou si l'air ne circule pas !

Ne pas recouvrir la poussette avec un linge, qui bloque la circulation de l'air et le réchauffe !


Comment réagir en cas de coup de chaleur ?

  • Installer votre enfant dans un endroit frais et aéré.

  • Couvrez-le d’un linge humide frais mais pas froid

  • Lui faire boire du lait maternel ou de l’eau fraîche/tempérée (surtout pas froide) régulièrement

Pour tous ces symptômes, en cas de doute ou si votre enfant n’est pas comme d’habitude, il est nécessaire de demander un avis médical (médecin traitant, appel au 15…).

Une piste pour savoir à quels moments il est indispensable de se cacher du soleil :

si votre ombre est plus petite que vous, c'est le signal que les UV sont puissants et qu'il faut rechercher les zones ombragées, voire même idéalement rester à l’intérieur.

Si votre ombre est plus grande que vous, les rayons sont moins forts et vous pouvez vous permettre de sortir, si la chaleur n’est pas trop élevée.



9 vues0 commentaire

Comments


bottom of page